Description du projet

Nous étions 19 du CALC pour cette 15ème édition du semi-marathon de Boulogne Billancourt qui reçoit le très convoité label bronze, par l’Association Internationale des Fédérations d’Athlétisme (IAAF) et confirme son rayonnement international et de haut-niveau.

Temps d’hiver sec et ensoleillé, moral à bloc, échauffement bienvenu par ce matin frais et c’est le départ ! Le parcours modifié cette année est majoritairement une grande boucle plate avec quelques légers dénivelés dans le bois de Boulogne et quelques passages sous-terrain, qui sur le retour ne passent pas inaperçus. Le rythme de course peut donc être assez linéaire et sans ruptures, question de stratégie. Le matin froid du départ laisse vite place aux 5 premiers kilomètres parcourus sous le soleil et une température qui fait un peu regretter de s’être couvert façon grand froid. Mais dès que l’on pénètre dans le bois de Boulogne par l’hippodrome de Longchamp le mois de novembre reprend ses droits et l’on apprécie les manches longues ! Le ravitaillement est un peu sommaire, mais la bonne surprise c’est un complément d’eau aux alentours du 17eme kilo… peut-être pour le gel de fin de course ?! Passé le 15ème kilo les mines sont plus graves et les stratégies bien affichées ou subies : finir coute que coute en tournant aux vapeurs de mental ou bien pousser son accélération quand on le peut en faisant le pari de tenir jusqu’au bout : J’ai pris ce second choix après avoir gardé l’œil pendant les trois quarts du parcours sur le chrono pour ne pas descendre en-dessous de 5’15 ‘’ au kilo. Mais même en donnant tout j’avais du mal à approcher les 5’. Pour une seconde distance au-delà de 20Km ma stratégie s’affine et la prochaine fois je descendrai en-dessous de 1h52 ! Soupe chaude à l’arrivée, que rêver de mieux ! Clin d’œil à Rodolphe et Philippe qui ont choisis cette épreuve et étaient là pour nous encourager.

Christophe